Figure 1



Figure 1 : 

Exophtalmie bilatérale et axile dans le cas d’une ophtalmopathie dysthyroïdienne.